machine à écrire ancienne

Table des matières

Les 5 étapes pour bien préparer sa séance photo

Vous avez signé un contrat pour des photos d’entreprise et vous ne savez pas comment faire en sorte d’être 100% satisfait? Au delà du talent du photographe choisi, voici mes 5 conseils pour être efficace le jour du shooting.

1. Savoir quelle est l’histoire de que l’on veut raconter

La première chose à faire est de savoir ce l’on veut raconter à travers ce reportage.

 

  • Est-ce que vous voulez montrer les coulisses de votre entreprise? Juste les machines? Avec ou sans collaborateurs entrain de travailler?
  • Est-ce que vous voulez suivre tout le processus de fabrication d’un produit?
  • Est-ce que vous voulez faire un focus sur les personnes qui travaillent avec vous? Un focus par “métier”? 
  • Est-ce que vous voulez faire des portraits professionnels pour harmoniser votre image sur les publications de l’entreprise?
  • Quelle sera l’utilisation faite de ces photos? Support papier? Publicité? Réseaux sociaux? ….
  • Voulez-vous montrer quelle est l’ambiance de travail de votre entreprise?
 

Toutes ces questions vont vous permettre d’affiner votre projet et à moi, cela me permettra de mieux imaginer le type de photos que nous pouvons faire. Cela me permettra également d’estimer le temps nécessaire et de prévoir tout le matériel.

 

 

L’objectif de ces photos sera faire passer des messages. Nous ne ferons pas les mêmes photos dans un cabinet d’avocats que dans une start-up de jeux vidéos ou encore dans une menuiserie….

 

 

À travers ce reportage photos, nous devons raconter une histoire, LA VÔTRE!

 

2. Prévoir suffisamment de temps pour le shooting et le planifier

Faire une séance photo a un coût et il ne s’agirait pas de la bâcler en ne prévoyant pas suffisamment de temps le jour J. Bien sûr, il est tentant de vouloir réduire le budget et donc de réduire le temps que le photographe va passer avec vous. Mais dites-vous bien qu’il s’agit d’un travail de création qui ne donne rien de bon sous la pression.

 

À force de faire des séances photos dans différents contextes, j’arrive à prévoir le temps nécessaire. Donc si je vous conseille de prévoir 3h, ce n’est pas pour augmenter le prix de la prestation mais bel et bien parce que c’est le temps nécessaire à un travail de qualité.

 

Faire un reportage dans une seule pièce, avec un seul “modèle” prendra forcément moins de temps que si vous êtes à plusieurs, qu’il faut que vous changiez de tenue ou encore qu’il faille aller dans différentes pièces voir secteurs (dans une usine par exemple).

 

Concernant la planification, il est INDISPENSABLE de mettre le créneau choisi dans votre agenda. Surtout lorsque le shooting concerne plusieurs personnes. Il est impensable de faire un travail correct si on part du principe “qu’on appellera les gens quand nous serons en place”.  Non! les personnes qui apparaîtront sur les photos doivent être prévenues quelques jours (idéalement quelques semaines) avant la prise de vue et surtout, le jour J, elles doivent être disponibles durant tout le créneau et pas “juste 5 minutes entre 2 clichés”.

 

Pourquoi est-ce important qu’elles soient prévenues à l’avance? 

Peut-être que les “modèles” souhaitent aller chez le coiffeur, l’esthéticienne… avant le jour J.

 

Euh, dis voir Jean, tu devais pas passer chez le barbier avant le shooting de jeudi???

homme perdu sur une ile, barbu

Il faut qu’ils/elles pensent à choisir leur tenue en adéquation avec ce qui a été défini pour les photos.

Ce serait dommage que Clémence arrive en tshirt/jean/baskets alors que le dress code pour les portraits de collaborateurs était “chemise/tailleur/chaussures de ville”. (je n’ai rien contre la tenue 👕/ 👖 / 👟, qu’on soit bien clairs, c’est ma tenue quotidienne)

 

Il faut aussi que tout le monde ait le temps de se préparer psychologiquement (voir plus en détails dans le point 5)

 

En résumé, si le shooting nécessite 2h sur place, on bloque un créneau de 2h30 dans son agenda histoire de ne pas débarquer devant l’appareil, essouflé(e) et rouge parce qu’on était en retard (sauf bien sûr si c’est l’ambiance voulue pour les photos) …… 

3. Créer sa moodboard

En traduction pure cela signifie “Tableau d’humeur”… cela vous donne une idée de ce que l’on veut faire avec une moodboard (on dit un ou une d’ailleurs?!)

 

Concrètement, une moodboard est un support, numérique ou papier, qui va vous inspirer.

 

Cette technique peut servir pour tout type de projet créatif: refaire le salon, créer un site internet, organiser un mariage, et du coup, faire une séance photo.

 

Je vous explique rapidement ici car je compte faire un article entièrement dédié aux moodboards prochainement.

 

Il s’agit de collecter des images qui vous inspirent et que vous souhaiteriez retrouver dans vos photos.

Par exemple, vous avez vu une photo dans laquelle vous aimez bien l’ambiance générale, mettez la sur votre planche.

Une pose que vous aimeriez reproduire? Pareil, on l’ajoute sur la planche.

Cela peut être une tenue également, ou une manière de mettre un produit en valeur.

 

Il ne s’agit pas là de copier le travail des autres mais de s’inspirer! Chaque photographe a son style et vous n’aurez jamais exactement la même photo que celle que vous avez sélectionné. Ça tombe bien, l’objectif n’est pas là.

 

De mon côté je préparerai également une moodboard pour m’imprégner de votre histoire et faire fonctionner ma créativité en amont.

Je vous ferai parvenir mes idées avant le jour J et cela nous permettra de définir quels seront nos besoins en matériel et autres ressources.

 

Exemple de moodboard:

diverses photos représentant l'artisanat pour inspiration

4. Préparer tout ce dont on aura besoin et l’avoir sous la main

Voilà, vous savez quelle histoire doivent raconter les photos, vous avez des idées plein la tête (et mises sur “papier”) maintenant il faut faire en sorte que tout soit prêt et dispo le jour J.

 

Si vos collaborateurs sont vos modèles, revenez au point 3. Si vous avez besoin de modèles professionnels, il faudra bien entendu les contacter longtemps à l’avance, signer les contrats etc.

 

En fonction de la moodboard, vous saurez également si vous avez besoin de matériel particulier, si vous avez besoin de débarrasser une pièce ou un espace.

 

Pensez également à prévoir des tenues de rechange si jamais vous vous salissez entre temps.

homme entrain de manger un donut tache sur cravate

Notez également tout ce qui devra être prêt le jour J.

Par exemple, dans le cadre de photos de pâtisseries pour un catalogue, il faudra que toutes les préparations soient faites, disponibles et “parfaites” le jour du shooting.

 

J’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de faire ce type de prestations et je me suis retrouvée dans des situations comiques…

 

Ah il faudrait aussi faire une photo du kougelhopf salé!

– OK, il est où? 

– Ah mais ceux-là on les fait que le jeudi! (et nous sommes mardi…)

– Euuuuh ok….. et on fait comment du coup? 

– On prend le sucré et on dit que c’est un salé? 

– Ah ben non en fait!

Ou alors, “Ben il est encore dans le four” ……..

Pareil, pensez à avoir un tablier propre. Pas étincelant si vous trouvez que ça sonne faux mais pas non plus celui avec lequel vous venez de découper 15 kilos de viande…

 

Dans le cadre de photos en milieu industriel, pensez à nettoyer la zone au maximum, si besoin refaites les marquages au sol, demandez au personnel de porter la tenue officielle de l’entreprise (si ce n’est pas automatique), vérifiez qu’aucun document ou produit confidentiel n’est visible, que tous les EPI soient portés. Pour ce dernier point, l’avantage en faisant appel à moi, c’est que je les connais et que je veille au grain pour le respect des consignes de sécurité.

 

Je vous transmettrai une liste de choses à préparer en fonction des échanges que nous aurons eu au préalable et en fonction des clichés à faire. Soyez rassurés, il ne faudrait pas que vous soyez crispés pour les photos!

5. Se détendre et se préparer

Le jour J est arrivé! Je débarque avec tout mon attirail et vous allez vous retrouver face à l’objectif! ANGOIIIIISSE TOTAAAALE! 

 

 

 

Mais non!!!! Je ne vais pas vous demander de jouer un rôle mais d’être simplement vous même! Pour commencer, nous prenons quelques minutes pour discuter, faire connaissance avec chacun des participants. Cela permet de détendre un peu l’atmosphère.

 

 

Ensuite, je commence à faire quelques clichés non posés, pour tester la luminosité, voir quel mur donne le plus joli rendu etc. Ensuite, nous pouvons commencer par faire des photos de détails, par exemple sur les mains. Puis nous attaquerons des photos d’ensemble, dans lesquelles les modèles apparaissent mais “de loin” et en activité. Ainsi, pas de stress à savoir si on a les yeux fermés, si on a le sourire crispé etc. Et une fois que tout le monde est rassuré, nous pourrons attaquer des clichés un peu plus “posés” si cela fait partie du brief.

 

 

Afin de décrisper tout le monde, il est envisageable de commencer par une séance grimaces pour détendre les muscles du visage et en profiter pour avoir des photos sympas des backstages.

 

Quoi qu’il en soit, j’essaye toujours de profiter d’un instant furtif pour faire une photo. Je ne suis pas fan des portraits figés. De la même manière, je privilégie autant que possible la lumière naturelle afin d’éviter l’effet “studio” avec tout le matériel, qui crée une atmosphère très peu spontanée.

 

 

Pour reprendre le point 2, il est nécessaire de prévoir un peu de marge pour avoir le temps de se détendre et donner le meilleur de soi-même face à l’objectif. Tout le monde n’est pas un modèle né.

 

 

Pour conclure, retenez qu’une séance photo se prépare et que l’objectif des clichés est de faire passer un message

Faites confiance à des professionnels et vous ne serez pas déçus.

N'hésitez pas à partager cet article
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur skype
Skype
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.